Béatrice et Richard Servit

Béatrice et Richard Servit

Installés dans une ferme rénovée par leurs soins, Yannick et Béatrice sont maraîchers bios et cultivent une terre vierge de tout produit chimique pour obtenir des légumes de variétés diverses et anciennes.







QUI SONT-ILS?
Béatrice et Richard Servit sont installés sur la commune de Pinay. Après deux ans de recherches, ils parviennent à acheter en octobre 2010 une très ancienne ferme presque en ruines, abandonnée depuis 70 ans. Mais c'est avec beaucoup de volonté que Richard réhabilite sa ferme, effectuant lui-même des travaux intensifs jusqu'à quinze heures par jour durant trois mois, avant de pouvoir mettre ses terres en culture pour la première fois en mai 2011.
Dans la région de Neulise l'activité agricole est dominante et se concentre sur la culture de maïs et de céréales ainsi que sur l'élevage de vaches laitières ou allaitantes, toutefois Richard et Béatrice, avec leur ferme de onze hectares, sont les seuls maraîchers. 

 

QUE FONT-ILS ?

En pleine saison, Richard travaille onze heures par jour sur les terres, mais avec le travail de préparation ainsi que la vente de ses produits, ses journées s'allongent jusqu'à quinze heures. En pleine saison, ce sont 40 espèces de légumes qui sont cultivés, dont des variétés anciennes : des tomates, des choux ou encore des aubergines noires et blanches.
Une nouvelle activité a également été annoncée, avec l'ouverture d'un magasins de producteurs, à Balbigny.
En ce qui concerne leur alimentation, la famille Servit est presque entièrement autonome puisqu'elle possède quelques poules, des lapins et une vache de race vosgienne qui, outre le lait, lui donne un veau par an.
Les Servit ont des projets plein la tête et ils souhaitent prochainement aménager le pigeonnier pour en faire une chambre d'hôte avec une vue imprenable sur la plaine du Forez.

                     
Chez Richard et Béatrice, on travaille un maximum avec la nature, et d'ailleurs, ils ont obtenu le label AB dès leur installation, en apportant la preuve qu'aucun produit chimique n'a pu être répandu sur les terres, abandonnées de puis 70 ans.
Pour travailler les terres, Richard a dressé un cheval de trait ainsi qu'un âne.
Les cultures sont arrosées par l'eau de la Loire grâce à un réseau d'irrigation appartenant à une association , l'ASA, est on utilise le goutte à goutte et l'aspersion. De plus, plusieurs marres et un grand espace humide sont préservés et entretenus, au sein même des terres, et servent de niches écologiques aux insectes.
Pour les légumes qui sont plantés sous serre, on utilise ici l'association de cultures. Par exemple, du basilic est planté avec les tomates puisqu'il est répulsif à insectes, ou encore on utilise les larves de coccinelles pour lutter contre les pucerons.               
Une bonne partie de la production non vendue va à la transformation, confiée au CAT de Bussy Albieux qui se charge de préparer de délicieux mets : soupe d'ortie, veloutés divers, ratatouille, coulis de tomates... Béatrice et Richard fournissent les légumes et la recette, rendant minime la masse de gaspillage et de perte.

                      

COMMENT LES CONTACTER?
Béatrice et Richard écoulent toute leur production en vente directe:
· Cueillette sur la ferme le samedi de 9H à 12H
Le marché du vendredi soir à Boisset les Montrond
· Une AMAP à Feurs
· Et "De la ferme au quartier"