Limousine Safranée

Limousine Safranée

Cédric et Mylène Sanial sont associés au GAEC Limousine Safranée à Doué sur le village de Saint Germain Laprade en Haute Loire près du Puy en Velay.






Cédric a repris l'exploitation familiale en 2007 après avoir obtenu une licence puis il a été rejoint par son épouse Mylène en 2013 suite à l'obtention de son BTS.
Après les 2 années réglementaires de reconversion, ils ont obtenu le label Bio pour leur exploitation en 2010. Ceci signifie qu'ils s'engagent à respecter la réglementation européenne qui a pour objectif le respect de l'environnement, de la biodiversité et du bien-être animal. Cette certification est accordée par un organisme indépendant et agréé qui contrôle la traçabilité des produits entrants et ceux produits sur l'exploitation, afin de pouvoir apposer le label bio avec le numéro de certification sur les produits vendus. On peut trouver soit l'Eurofeuille, qui est le logo Européen ou les lettres AB, signifiant les produits issus de l'agriculture biologique et Français, les deux ont les mêmes exigences en terme de réglementation.

 

Sur les 112 Hectares de l'exploitation, Cédric et Mylène Sanial cultivent 15 Ha de Luzerne, 7 Ha de céréales et le reste en prairies pour le pâturage, du printemps à l'automne, ainsi que le foin pour l'alimentation hivernale. Cette diversité leur permet d'être autonome pour l'alimentation des vaches, taureaux et veaux limousins qui élèvent. Lors du pâturage, les limousines sont rationnées ce qui signifie qu'on leur agrandit le parc jour après jour afin d'optimiser les cultures et ne pas les gaspiller par le piétinement des animaux.

D'un point de vue matériel agricole, le GAEC Limousine Safranée utilise aussi bien son propre matériel que celui disponible en CUMA. La Coopérative d'Utilisation de Matériel Agricole est une coopérative qui met à disposition du matériel en commun à ses adhérents ce qui permet aux agriculteurs de pouvoir utiliser du matériel récent, performant et à un coût réduit.

 

Leur fonctionnement leur permet d'avoir un renouvellement interne de leur troupeau. Ils doivent gérer également la croissance des veaux, des bœufs afin de pouvoir trouver le bon équilibre entre l'offre et la demande tout en pouvant vivre de leur production. Pour la transformation, tout se fait à la ferme dans leur laboratoire de transformation agrée CE. Des bouchers viennent travailler en prestation pour découper la viande en différents morceaux que Cédric et Mylène conditionnent en fonction des commandes.
Les commandes sont vendues aux particuliers, en magasins de producteurs, en restauration collective et chez nous à De La Ferme Au Quartier.


Il existe des concours de bovins, le GAEC Limousine Safranée participe à des journées génétiques Limousines sans cornes faisant partie du groupe "sans corne des sommets" qui consistent à présenter leurs plus beaux bovins. Le but est d'arriver à avoir des prix en jugeant les animaux d'une même race sur 3 critères:
  1. La qualité Maternelle :  Vêlage facile, capacité d'allaitement sans complémentation, un veau par an et par vache.
  2. Qualité d'élevage et rusticité : aplombs et dos, capacité à valoriser les fourrages, des veaux vigoureux et résistants, sa docilité.
  3. Ses grandes qualités bouchères : la finesse de son grain de viande, son rendement en viande, la couleur de sa viande apprécié des consommateurs, son goût.
Voici des photos des médailles du concours de septembre 2020 ainsi que de Pebene Pp qui termine meilleur animal du concours sans corne des sommets avec sa fiche d'identité.

 
La Limousine sans cornes est dûe à un croisement avec une race de vache très ancienne qui, naturellement, n'avait pas de cornes aux Etats-Unis car ils travaillaient avec des cheveaux. Or, en France, les paysans préféraient les vaches avec des cornes afin de les lier our les travaux des champs. Aujourd'hui, on s'intéresse à ce type de gène dominant "sans corne" afin d'éviter l'écornage et de respecter le bien être animal.

Mylène fait parti des représentants en tant que productrice au Collège Paysan et au CA de De La Ferme Au Quartier
   
Merci à Cédric et Mylène de nous avoir ouvert leur porte et partagé leur quotidien.