Frédéric Bonhomme - GAEC des Balcons du Forez

Frédéric Bonhomme - GAEC des Balcons du Forez

Qui est-il ?

Frédéric Bonhomme est fromager à Saint-Nizier de Formas - Riofol, à la Ferme des Balcons du Forez.
Depuis 1994, le frère et le père de Frédéric travaillaient ensemble au sein du GAEC des balcons du Forez. Au décès de son père en 2001, il rejoins l’exploitation. Ayant suivi une formation de comptabilité et gestion, il apprend le travail de paysan au côté de son frère, « sur le tas ».

Ils commencent à partir de 2001 à transformer leur lait en fromage, et rapidement ils ressentent le besoin de quitter leurs anciens locaux. Ils créent donc en 2007 une fromagerie qui correspond mieux à leurs besoins, et surtout qui leur permet d’installer un point de vente à la ferme.
 
 


Que fait-il ?

Aujourd’hui, ils s’occupent de 50 vaches, qui sont traites, et d’autant de génisses pour permettre le renouvellement. En totale autonomie, ils nourrissent leurs animaux de foin, céréales et luzernes qui proviennent uniquement de leurs terres. Une prairie temporaire est consacrée à la luzerne, et environ 70 hectares (sur 100 hectares de terrain) sont des prairies naturelles.
Chaque année, ils produisent 400 000 litres de lait : 110 000 sont transformés à la ferme, par Frédéric et un de ses neveux, le reste est vendu à une laiterie.
Les 3/4 de leurs équipements sont en CUMA (Coopératives d’Utilisation de Matériel Agricole) (fenaison, herse*…), et ils possèdent 3 tracteurs.
Ces 20 dernières années de production fromagère ont fait naître de nouveaux produits ! Par exemple, pour faire du fromage blanc, les pertes étaient énormes, notamment la perte de la crème en surface. Frédéric a mélangé cette crème, y a ajouté de l’ail, et c’est ainsi qu’est né le sarrason !
Pour faire connaître leur ferme et leurs nouveautés, ils utilisent surtout leur site internet, leur page Facebook qui fonctionne assez bien, mais aussi les moyens plus classiques de dégustation et de bouche à oreille !
Ils commercialisent leurs produits par plusieurs canaux : les marchés de Saint-Bonnet-le-Chateau et Usson, les petits magasins de proximité, et de la Ferme au Quartier ! Frédéric est également le gérant d’un magasin de producteurs à Montbrison. Pendant le confinement de mars 2020, le marché de Saint-Bonnet était fermé, alors qu’il s’agit de leur plus grosse vente : ils ont alors fait pour la première fois un marché dans une commune d’à côté, à la Tourette, pour lequel Facebook a permis d’informer en urgence les amateurs de leurs fromages !
 
 
Des projets ?
Pour le futur, ils aimeraient peut-être une nouvelle cave d’affinage plus enterrée, pour un fromage plus affiné et un produit plus authentique. Ils prévoient également de réaménager la fromagerie, avec le CFPPA d’Aurillac, pour optimiser la conservation des fromages et développer les volumes : l’objectif serait de transformer 120 000 litres de lait par an en vendant localement !
Ils réfléchissent également à créer un marché de producteurs en fin d’après-midi, qui soit accessible aux client.es qui travaillent pendant la journée !
Ils seront bientôt 4 associés, puisque 2 neveux rejoignent Frédéric et son frère.
 
 
Une anecdote :
« Je me souviens, un an après avoir débuté, j’ai eu la chance [de rencontrer] une journaliste sur le marché. Je pensais [qu'elle écrirais] à un article pour un journal local. Quelques jours après, [j'ai reçu] des coups de fils : elle avait écrit deux pages à l’intérieur de la Tribune. Les gens venaient de partout alors qu’on n’avait pas de point de vente. Une dame, en voulant traverser la ferme, s’est répandue dans le lisier qu’elle n’avait pas vu…. Je ne l’ai jamais revue… »

*La herse est un instrument agricole de travail du sol, qui permet de travailler la terre en surface, pour préparer un lit de semence ou le recouvrir.