Georges Moulard

Georges Moulard

Georges Moulard travaille ses terres à Saint Héand et récolte des légumes issus des méthodes de production de l'agriculture biologique, qu'il vend sur son exploitation, mais aussi à De la Ferme au Quartier.



QUI EST IL?

A Saint Héand, Georges Moulard cultive depuis 2013 ses terres, sur lesquelles un hectare de plein champ, 1200m² sous tunnel ainsi que six hectares en conversion bio.

QUE FAIT-IL?
Georges vend ses paniers de légumes sur l'exploitation, mais aussi auprès de diverses associations, notamment via De la Ferme au Quartier.
Concernant l'exercice de son métier, Georges exprime les difficultés administratives liées à l'activité maraîchère française. A titre d'exemple, pour arroser ses cultures, Georges a dû faire construire une retenue d'eau. Cela a nécessité un permis de construire, une autorisation environnementale et une enquête publique (d'un coût de 5000€ à sa charge). Les travaux pour la retenue ont pu être financés à 50 % par le Conseil Général.

Les parcelles de plein champ ainsi que les tunnels de l'exploitation de Georges sont cultivés avec des méthodes saines et diverses : il utilise la rotation des cultures, afin de limiter l'apparition de maladies ou l'expansion des mauvaises herbes, mais aussi des bâches plastiques biodégradables, ou tissées pour faciliter le désherbage. Puis, Georges appelle à l'aide les insectes auxiliaires plutôt que d'utiliser des insecticides, prohibés par agriculture biologique, et a également eu l'initiative d'installer des ruches pour favoriser la pollinisation. Enfin, la pratique de l'agroforesterie (la plantation d'arbres et de haies) lui permet à la fois de favoriser la biodiversité animale et de former une barrière naturelle avec les parcelles mitoyennes.