Navigation : Accueil > De la ferme au quartier > Compte-rendus de CA / visites

Compte-rendus des AG, CA et journées portes ouvertes

Compte rendu de la journée porte ouverte du 6/10/2012

Samedi 6 octobre dernier, s'est tenu la première porte ouverte de l'association « De la ferme au quartier ». C'est sous un soleil magnifique que plus d'une centaine de personnes au total, sont venu participer sur l'ensemble de la journée. Malgré un programme légèrement fluctuant dû au retard pris par l'atelier cuisine du matin, l'ensemble des participants on pu passer un bon moment de convivialité et d'échange notamment avec les paysans de FAQ qui avaient organisé un petit marché et les représentant de ZérOGM 42, la maison de la semence de la Loire et de l'association des "croqueurs de pommes".

              

  

Yassir Yebba, cuisinier anthropologue qui nous a fait l'honneur d'accepter notre invitation, a débuté la journée avec son atelier cuisine utilisant des produits des paysans de l'association. Une quinzaine de personnes ont participé à cet atelier agrémenté par les discussions sur le thème de l'alimentation dans tous les sens de son terme : physiologique, culturel et social. Il a largement partagé ses origines des montagnes marocaine de l'Atlas, jusque dans les plats proposés avec des saveurs orientales. Pendant ce temps-là, une AG extraordinaire se tenait dans la cours, pour valider le compte d'exploitation 2011 terminé grâce à l'aide de l'association AFP et de sa comptable Nathalie.

       

       

C'est avec un peu de retard que 65 repas ont été servis pour la somme de 5 €. L'arrière cours de l'association, emménagée pour l'occasion avec des tables et un petit chapiteaux présentait un cadre fort agréable pour les participants qui vers 15h00 on assisté à une introduction clownesque de la compagnie «maintes et une fois» à la discussion qui allait avoir lieu.

 

 

Georges a donc pris la parole pour lancer cette discussion. Il a présenté l'association et le cadre militant dans lequel elle se place. Il a ainsi abordé les questions des enjeux du maintient de l'agriculture paysanne à travers une politique des prix rémunérateurs ainsi que l’importance des circuits-courts dans l'appropriation par les consommateurs des conditions de production de l'alimentation. Il a également abordé les dérives des labels bio et du business qui voit le jour dans cette filière désormais considéré comme une marché lucratif. Yassir est intervenu dans ce sens en parlant de « la ruche qui dit oui », entreprise lucrative qui, par mimétisme investi le  « marché » des circuits-courts. Il a aussi abordé la saisonnalité des productions en expliquant que le mangeur doit respecter la biologie des aliments mais peut s'affranchir des éventuels « inconvénients » que cela comporte en réorganisant et planifiant sa consommation. Il explique que les saisons peuvent être connectées entre elles (« l'hiver se prépare l'été ») avec de la micro-conserve par exemple. Et que la saisonnalité retrouve son sens également dans le plaisir de manger et de redécouvrir les aliments tant gustativement que culturellement.

    

A la suite de ce moment un jeune rappeur du quartier de Valbenoite s'est produit devant l'assemblée qui peu à peu s'en est allée.

L’éventement nous a donnée l'envie d'en faire un rendez-vous annuel. Cette première a été riche d'eneignements, la prochaine édition ne sera que mieux. Un grand merci à tous les participants, les paysans et aux adhérents qui ont aidé à l'organisation - spécialement Brigitte.